Le PTZ 2020 change dans l’ancien, mais reste maintenu tel quel dans le neuf

Publié le 28 Janvier 2020

Partager :
Le PTZ 2020 change dans l’ancien, mais reste maintenu tel quel dans le neuf

Si la loi de finances pour 2020 a bel et bien maintenu le Prêt à taux zéro (PTZ) dans le neuf sur l’ensemble du territoire, les conditions pour en bénéficier dans l’immobilier ancien sont modifiées. Les travaux réalisés doivent désormais atteindre une certaine performance énergétique, mais ils peuvent être effectués par le vendeur dans le cadre d’une opération de location-accession.

Le PTZ (Prêt à taux Zéro) est un prêt sans intérêt accordé sous conditions de ressources par l’État, en complément d’un crédit immobilier classique, à ceux qui achètent ou font construire leur première résidence principale ou qui n’ont pas été propriétaires de leur habitation principale au cours des deux dernières années précédant l’offre de prêt. Il peut être accordé pour un logement neuf, mais également ancien faisant l’objet de travaux ou issu de la cession d’un logement social à ses occupants.

Alors que le PTZ dans le neuf devait être réservé, pour les offres émises depuis 2020, aux ménages achetant un logement situé dans une zone très tendues ( A et B1), la loi de finances pour 2020 vient de supprimer cette restriction. Ainsi, le PTZ peut contribuer au financement des logements neufs sur l’ensemble du territoire (métropole et outre-mer).

 

Vous souhaitez plus d'information ? Cliquer ici pour accéder au simulateur

Partager :